Ce matin je ne suis pas à pied, mais pas loin. Mon père a emprunté mon pick up, alors je me suis approprié sa voiture. En arrivant au bureau vers 6h45 je suis tombé sur quelque chose de beau, de vrai et encore mieux, d’inoubliable.

Je gare la voiture puis j’aperçois sur le banc passager une photo. Je tends la main et je décide de la retourner pour regarder celle-ci. Wow, d’un seul coup je sentis un frisson me traverser le corps. Sur cette photo, je vois mon père et mon fils William dans l’air d’attente de la piste de course à @icar. Cette photo est inestimable. D’un seul coup mes yeux sont devenus pleins d’eau. Sur cette photo mon fils avait à peine 7 ans et il avait un regard de détermination si intense à l’égard de la piste de course qui s’offrait à lui. Mon père derrière le petit William semblait si fort, un pilier pour ce petit bonhomme. J’ai ressenti une énergie puissante derrière cette photo. Mon fils à une chance en OR d’avoir son grand-père et il ne s’en rend probablement pas compte encore. En écrivant ce texte, je suis en larme, pas de la tristesse, mais de fierté. Ce petit instant capturé en photo me rappelle de beaux moments que j’ai eu la chance d’avoir avec mon propre grand-père qui était mon pilier et maintenant mon ange gardien, OUFF c’est fou comme il peut me manquer parfois, j’aimerais qu’il voie ce qu’on a accompli aujourd’hui. Il serait tellement fier.

Bref, sur cette photo j’ai réalisé une chose. Mon fils déjà à 7 ans, comprend ce qu’est la détermination et j’ai l’impression qu’il saura foncer dans la vie, malgré les multiples défis qui se présenteront sur son parcours. Avec tout ce qui se passe dans le monde depuis quelque année, il en aura fort besoin. Ce qui me rassure c’est que tout comme moi, il aura toujours son grand-père comme ange gardien, présent ou pas avec lui, pour le supporter et lui donner le courage d’avancer.

Cette petite photo pour moi est tout ce qui peut représenter les choses les plus importantes dans la vie soit le courage, l’amour, et la confiance.

Petit texte pour toi, grand-papa Anatole Choquette

2 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.